Corsica Bella

Bonghjornu !

Et oui, cet été 2016, nous nous sommes offert quelques jours de repos sous le soleil Corse !

Non, parce que, avoue le, tout le monde autour de toi ne parle que de ça, la Corse par ci, la Corse par là. Ok les gars ! Que cela ne tienne, on arrive !

Destination Corse du Sud, nous avons découvert la côte Est, de Solenzara à Bonifacio, jusqu'aux belles îles Lavezzi. Premiers voyage à trois. Viens, je te raconte simplement l'essentiel, ce qu'il faut visiter, ce qu'il faut éviter, ce qu'il faut emmener, etc ! Mes conseils de maman quoi Grand sourire


 

  • Premier voyage en avion de ta fée ou ton lutin de [presque] 3 ans, comment le/la préparer en douceur, afin d'éviter le drame le jou J [le mioche qui pleure tout au long du voyage, les passagers qui te fusillent du regard, etc!]

Je conseille de parler du futur voyage quelques semaines à l'avance. Chez nous on en parlait souvent : "Nous allons partir en Corse" "Nous allons prendre l'avion". Tu peux acheter des livres très bien fait, sur les voyages en avion, ou simplement montrer l'engin lorsque tu en vois un passer dans le ciel. Et là, ta fée te dit "Maman, on va pas tomber ?!".....ok trouillomètre à zéro, visage décomposé, tu réponds tranquille "Mais non c'est impossible !" [mensonge n°457]

Etape n°2, la poussette canne, ne l'oublies pas ! Perso, j'en ai acheté une spécialement pour l'occasion [la dingue], j'en voulais une ultra compacte et légère pour la transporter facilement. J'ai pris la Quinny Yezz Bold Berry, pour un prix très abordable chez l'Armoire de bébé. A l'aéroport tu gardes ta poussette jusqu'à l'embarquement [tu l'as dépose aux "pieds" de l'avion].

Ensuite, étape n°3, prépare ton sac de survie, celui qui va te sauver lorsque tu seras dans l'avion ! Le notre se composait de : boules Quies avion pour enfant, tablette chargée de dessins animés, lingettes, coussins pour dodo, THE Doudou, bonbons [pas bien hein], boisson. Et avec ça, normalement, t'es bien armé(e) ! Si après ça ta fée ou ton lutin est ingérable, prends sur toi...les hublots ne s'ouvrent pas !


 

  • Que mettre dans ta valise ?

Personnelllement, niveau fringues, je ne suis pas du genre à m'encombrer lorsqu'on pars en avion. En fait, l'encombrement vient plutôt de ma fée, avec les incontournables "au cas où". Mais je ne m'en suis pas trop mal sortie finalement. Nous avions 2 bagages pour 3 + la poussette.

Je te conseille de réserver une valise de taille moyenne pour toutes les affaires de plages : serviettes, maillots, parasol [si, si !!], bouées, jouets de plage [et oui !], produits solaires, chapeaux, lunettes de pisicines, méduses [la classe]. Ensuite, si il te reste un peu de place, tu glisses les chaussures : nous avions nos claquettes [tongs] sur nous, et 1 paires de chaussures fermées chacun dans la valoch. Valise n°1 bouclée.

Pour la deuxième valise : en Corse, tu peux vérifier, c'est soleil et chaleur tout l'été. Pas besoin de s'encombrer avec des "au cas où". Une veste chacun suffit [nous n'en avons pas du tout eu l'utilité], idem pour le pantalon. Nous avons privilégié les affaires légères : robes pour ma fée et moi, shorts/tee-shirts pour l'amoureux [il n'a pas voulu mettre de robe...]

Ensuite, il faut "caser" les affaires de toilettes, une petite trousse de secours [en bonne infirmière qui se respecte], des serviettes de toilettes, quelques jouets pour ma fée, et hop le tour est joué !

Je précise que nous sommes partis 1 semaine.

Enfin, si tu souhaite être encore plus efficace et restreindre tes bagages, je te propose la technique de mon amoureux : tu ne prends rien, juste un slip, le reste tu achètes là-bas "au pire" Grand sourire

Pour dire, il avait carrément oublié de réserver les bagages en soute lors de l'achat des billets ! Peace and love le mec !


 

  • Ce que notre petite famille a retenue de la Corse du Sud [East Coast]

[L'ordre n'est pas par préférence, mais classé du Nord au Sud de la côte]

1- Solenzara -> il faut y aller pour découvrir les magnifiques piscines naturelles, situées en pleine montagne. C'est magnifique. Dans le même genre, en redescendant, tu as les piscines naturelles de Cavu. Il y a, comme partout en Corse, des plages à l'eau turquoise, mais ce n'est pas à retenir sur Solenzara.

2- Porto-Vecchio -> incontournable, comme beaucoup de ville Corses, il y a la ville "haute" et la ville "basse". Peu de choses à voir dans la ville basse, à part de magnifiques yatchs, mais ça, c'est monnaie courante en Corse. La ville haute est superbe à la tombée de la nuit, des rues étroites, des boutiques partout [yeah !] et des restaurants en tout genre tous les mètres ! Il y a également l'incontournable caroussel pour nos bambins, situé sur la place de l'église.

3- Les plages de Porto-Vecchio : Santa Giulia, Palombaggia, San Ciprianu...etc ! Toutes plus belles les unes que les autres. Sable blanc, eau turquoise, chaude et calme. Le rêve ! Le paradis des enfants qui peuvent se baigner en toute tranquilité, une pisicine grandeur nature.

4- Le lac de l'Ospedale, qui est un lac artificiel situé au col de l'Ospedale à 945 mètres d'altitude. Un havre de paix, c'est simplement magique...reposant, apaisant.

5- Bonifacio : in-con-tour-na-ble. Plus beau village à nos yeux. Comme Porto-Vecchio, il y a une ville "haute" et une ville "basse", cette dernière abrite l'immense port et ses nombreux yatchs. Il y a aussi un ferry, qui permet d'atteindre le Sardaigne en 1 heure. La ville haute, est accessible à pieds [bon courage avec une fée flemmarde] ou en petit train [parfait]. Une fois là-haut, on plonge dans de minuscules ruelles, toutes en pierre, des coins et des re-coins...une visite agréable et dépaysante. Située dur des falaises, la vue depuis la ville haute de Bonifacio est imprenable. Il est ensuite possible de faire un circuit en bâteau pour découvrir les calanques, les grottes. Mais honnêtement ça ne vaut pas le coup si dans votre programme vous avez prévu une croisière vers les îles Lavezzi : vous y verrez aussi les calanques et les grottes en plus de profiter d'une après-midi inoubliables sur les îles.

6- Les îles Lavezzi : nous avons fait le choix d'une croisière sur la journée, partant de Porto-Vecchio, nous avons longé en bâteau toute la côté Est [plages, villas de stars, côtes de la Sardaigne..etc] jusqu'à Bonifacio. Puis notre bâteau a fait escale sur les îles Lavezzi où nous avons dégusté un bon repas à bord avant de passer 2 heures sur les plages de sables fins des îles. Une journée inoubliable, un équipage fantastique, nous en avons vraiment eu pour notre argent. C'est la compagnie Chiocca croisière, voici le lien ici.

Il y a bien d'autres merveilles à découvrir en Corse, mais une semaine c'est court !


 

  • Les moins :

Difficile de se garer, les rues sont étroites, et les places peu nombreuses. Beaucoup [tous] les parkings sont payants.

Beaucoup de monde nous avaient effrayés en nous disant que circuler en Corse était un enfer, bouchons ++, routes impraticables. Et bien nous avons dû nous tromper d'île, car pour la dernière semaine de juillet, pas un "chat" sur les routes, qui étaient tout a fait correctes.

Après c'est vrai que là-bas, on ne calcule pas notre itinéraire de route en kilomètres, mais plutôt en minutes. En moyenne il faut compter 40 minutes pour faire 20 kilomètres, beaucoup de virages, de routes de montagnes.


 

  • Mon ultime conseil :

Investissez dans le guide du routard 2016, c'est le must ! Très complet il est indispensable pour voyager. Tout y est : les bonnes adresses, les visites à faire ou à éviter, il y a également un tableau qui vous indique le temps que vous mettrez pour aller d'une ville à l'autre en Corse.


 

  • En bref :

La Corse j'ai adoré, c'est superbe. Mais j'aimerai découvrir le Nord, et réaliser des vacances un peu plus "visites historiques et randonnées". Vivre à la Corse quoi, et ne pas faire ma touriste sur les plagesGrand sourire

 

A prestu !

 

Ne le dis pas à papa.

 

 

 

 

Quelques souvenirs de Corse...


* Les photos de ce site ne sont pas libres de droit, toute utilisation est soumise à l’accord du photographe.